Préserver et gérer la nature dans les territoires

Publié le 09 novembre 2016
Depuis plus de 40 ans, les Conservatoires d’espaces naturels ( Cen ) œuvrent pour la protection des milieux naturels en métropole et en Outre-mer. Avec 3 730 bénévoles en 2016, les Conservatoires bénéficient d’une aide précieuse pour préserver la beauté de ces espaces riches en biodiversité. Une démarche accessible à tous les passionnés de la nature !

Cen

Peu importe votre âge ou votre carrure, la nature a besoin de vous et vous pouvez l’aider ! Les 29 Conservatoires d’espaces naturels (Cen) gèrent et préservent les espaces naturels par une maitrise foncière ou d'usage en concertation avec les acteurs locaux et en impliquant les habitants et assurent, en ce sens, un travail pédagogique et de proximité pour informer le grand public des menaces qui pèsent sur les milieux naturels et leur biodiversité. À travers des chantiers nature et des animations accessibles à tous, les Conservatoires d’espaces naturels veulent rappeler l’importance de respecter la nature, « chacun peut trouver son compte dans le calendrier des activités nature des Conservatoires », précise Dominique Chérière, chargée d’animation de Réseau à la Fédération des Cen. Le plus souvent, le citoyen souhaite participer à une activité parce qu’il a une « sensibilité, l’envie de se rendre utile et de connaître son environnement proche (habitat et espèces). Nous l’orientons donc vers le Conservatoires d’espaces naturels de sa région ». 

Un besoin de se retrouver dans la nature

Pour chaque activité, l’objectif est le même : préserver les espaces naturels en les entretenant ou en les restaurant (débroussaillage, nettoyage, taille des haies). 

« Nous avons besoin du grand public pour faire connaitre les actions de gestions des Conservatoires des espaces naturels, pour aider les équipes des conservatoires dans l'entretien de la nature. C'est une véritable action de sensibilisation de la nécessité de préserver les espaces naturels ordinaires. » confie Dominique.


Les 2 989 sites gérés par les Cen sont variés : pelouses, prairies, gites chiroptères, étangs, marais, tourbières… Tous ces sites sont riches en biodiversité ! «  Nous avons toujours le souci d’expliquer aux bénévoles des Cen le bénéfice de leur action et de leur implication, ils participent à la vie locale dans leur région » assure Dominique. Les participants apportent beaucoup à la nature en aidant à sa préservation. Pour ces bénévoles, donner un peu de son temps pour cette cause, c'est également un moyen de se ressourcer. « Il y a un aspect convivial autour du chantier, les participants ressentent le besoin de faire un break, il y a un véritable retour à la nature qui se fait », affirme Dominique.

 

Parmi les actions phares des Conservatoires des espaces naturels, se déroule en ce moment les Chantiers d’automne jusqu’au 20 décembre et Fréquence Grenouille du 1er mars au 31 mai 2017. Le premier événement permet de donner un véritable coup de pouce à la nature avant l’arrivée de l’hiver en incitant le public à renouer avec des pratiques autrefois naturelles et bénéfiques pour la nature. Le second sensibilise sur la protection des zones humides qui subissent de nombreuses destructions alors qu’elles sont essentielles aux équilibres biologiques. Par groupe de 10 ou 20 personnes, les activités vous promettent un moment collectif agréable et mémorable, « les enfants aiment apprendre la vie autour des mares et les adultes ont généralement envie de revenir l’année suivante » témoigne Dominique.

 

 

 Conservatoire des espaces naturels