Glyphosate : nouvelle décision européenne sur son autorisation attendue pour juin

Publié le 20 avril 2017

Le glyphosate - dont le dérivé le plus connu est le Roundup de Monsanto - est l’herbicide aujourd’hui le plus utilisé dans le monde. Ce produit est le symbole d’une agriculture empêtrée dans un cercle vicieux sanitaire et environnemental.

Plus on simplifie les systèmes agricoles (monoculture), plus on perd de biodiversité, plus on croit devoir « contrôler » la nature avec des pesticides etc... ayant pour conséquences les impacts environnementaux que l’on connaît sur la qualité de l’eau, la biodiversité, …

Ensuite, les études sur les dangers sur la santé humaines se multiplient poussant ainsi le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a classé le glyphosate comme substance « probablement cancérigène chez l’Homme » (groupe 2A).

Il est temps d’agir pour protéger les populations et l’environnement de la toxicité de ces produits. Ces prochains mois, c’est au niveau européen que la décision est attendue après un feuilleton 2015 et 2016.

A l’été 2016, la Commission européenne n’a pas réautorisé l’exploitation du glyphosate pour les 15 ans prévus, mais a dû se limiter à 18 mois sous la pression de la société civile. Cela laisse présager de nouvelles tensions, des lobbies de la part des industriels et de multiples rebondissements... Les Etats-membres vont-il prendre leur responsabilité pour protéger les européens et leur cadre de vie ?

Mobilisons nous contre les glyphosates!

Stop glyphosate